Ils t’auront tout pris, Marilyn …

lls ont dit que c’était pour la postérité, rien d’autre, ils le jurent ! Car tu appartiens à l’univers, Marilyn. Ta blondeur, ta candeur, ton regard vacillant… tout ça, c’est pour les clients. On va déboulonner sec ton piédestal, Ma Chérie ! On va voir de quoi tu auras l’air, après ce dépouillement mortuaire !…

Lettre aux Jeunes qui portent des Baskets Montantes et des Fuseaux années 80

Crois-moi, se balader en doudoune rose fluo sur le chemin de l’école, c’était comme si tu avais accroché un panneau lumineux avec marqué : « Eh, Marc Dutroux, Fuck Me, I’m Famous !« .               Mais on s’en foutait, car dans années 80, tout le monde était nippé comme un néon. Quand je te vois dans la rue…