Laisse tomber l’appareil

Il est temps de respirer, on part en vacances. Terminés pour un temps les vanités urbaines, les rendez-vous chic, les civilités mondaines, le petit air crâne de celui qui a réussi dans la vie, les impostures félicités… nous sommes en route pour un ailleurs. Il fera bon d’être ridicule : en short dissimulant à peine…

Débranche !

Garde pour toi tes jeux de mots à deux balles, tes états d’âme, la couleur de ton maillot et l’épaisseur de tes tongs. Car que feront tes « friends » de ces détails insignifiants ? C’est bientôt les vacances, et même si l’été parisien est d’un gris de fer, tu t’en fous, car tu vas partir vers…