Vanessa Paradis vaut-elle un Poney?

Cela vous en a peut être touchée une sans faire bouger l’autre : Vanessa Paradis et Johnny Deep, c’est fini. Sous l’empire des sens et du démon de midi, Johnny aurait trompé Vanessa avec une jeunette nommée Amber Heard, actrice de son état. Bien sûr, tout le monde s’en est remis. Les couples de stars, c’est aléatoire. Cela va au grès du vent et des tournages. Les stars ne s’aiment pas comme tout le monde. Ne peuvent pas s’aimer comme tout le monde. Regardez Liz Taylor & Richard Burton se déchirant entre deux verres de Bourbon. Regardez Robert Pattinson& Kristen Stewart baignant dans leur soap promotionnel. Transposez dans la vraie vie pareil état et imaginez votre conjoint à la une d’un des meilleurs torchons du marché, le regard béat perdu dans les abysses du décolleté de sa secrétaire, qu’en déduirez-vous? Imaginez l’ambiance au petit-déjeuner, imaginez la conférence de presse que vous devrez donner pour rassurer vos voisins, vos amis, votre mère, votre père, le chien de votre oncle… vous demanderiez vite le retour en grâce de l’anonymat.

Pour Vanessa et Johnny, la rumeur dit que la goutte d’eau qui aurait fait déborder la cruche, c’est que Johnny aurait offert un cheval à Amber Heard, preuve de son indéfectible attachement. Un cheval, sans déconner, pour la jeune Amber ? Si, si. On le murmure. Un poney pour la petite. C’est sympa, plus encombrant qu’un solitaire, plus voyant qu’une parure de diamants. Un vrai cadeau écolo dont le crottin fera le bonheur du jardin hollywoodien de la belle… Et Vaness dans tout ça ? Eh bien, Vanessa Paradis a rué dans les brancards, a sans doute tempêté, furieuse « A fucking poney, are you kidding, bastard ? ». Johnny a dû voir que les françaises en avaient sous la casaque, et que, lorsqu’elles démarrent au galop, c’est pour aller dans le sens du vent, pas pour rentrer à la maison.

Amber HeaRrrd versus Vanessa Paradis, qui a la plus belle robe ?

Oui, un poney pour Amber Heard. Johnny & Amber HeaRd. Notez ce H aspiré chevauchant indécemment le R qui n’a rien demandé à personne. Johnny & Amber HeaRd. Avouez que c’est moche. Amber Heard, c’est lourd à prononcer. Deux labiales et une dentale finale entravent l’envol prometteur du prénom prêt à s’élancer dans les hautes sphères… Et le voilà qu’il se prend grossièrement les pieds dans le tapis avec ce nom de famille qui tombe comme une hache, le « r » de « Heard » provoquant l’ultime syncope, un haut-le-cœur vomissant le nom de la belle, Amber HeaRd ! Une catastrophe en appelant une autre, Amber Heard n’est même pas jolie. Elle a les traits épais, un sourire gras, des yeux bleus très ordinaires mis en valeur par un bon maquillage. Elle a sans doute suivit le vieil adage prononcé jadis par Joan Crawford « A Hollywood, la chose la plus importante pour une actrice à part son maquilleur, c’est, bien sûr, son coiffeur…« . Pourtant, Johnny a craqué. Adieu compagne, enfants, veaux, vaches, cochons…! Vive la panade les quatre fers en l’air avec une blonde de 26 ans, fini la Vaness’, allez, à l’écurie, hop, hop, hop !

Il est orange et blond peroxydé, comme Amber Heard… Et en plus, il s’appelle « AppleJack »…

Alors, on se pose la question : Vanessa Paradis vaut-elle un poney ? Je veux dire : Vanessa Paradis valait-elle que Johnny la largue de façon aussi cavalière ? Un poney pour Amber, (attention, prenez bien votre inspiration avant le grand saut) HeaRd ! Et puis quoi encore ? Un petit poney pour cette texane pur jus née en 1986. Oui avez bien lu, 1986, l’année où Vanessa se trémoussait en chantant « Joe le Taxi« . Alors, Vanessa Paradis vaut-elle un poney ? Elle est pourtant charmante, et, à bientôt 40 ans, on lui disputera pas la grâce de ses yeux verts ni le particularisme de ses dents du bonheur qui lui confèrent un sourire unique. Deux enfants et même pas un bourrelet. Ça aussi c’est très fort ! On n’est pas obligé d’adhérer, c’est vrai… Parfois on aimerait avoir son numéro de téléphone pour l’inviter à manger une bonne choucroute, histoire qu’elle prenne quelques kilos de plus. Femme-enfant, femme-poids plume, elle a une voix qui respire, une voix qui se meurt comme un chant d’oiseau… Elle a plutôt la classe, il paraît même qu’elle est sympa. Un jour, Vanessa gaffa dans un concert en jetant son harmonica dans la foule, comme elle avait coutume de le faire. C’est cadeau, zou ! Hélas, un spectateur se retrouva à l’hosto, sa tête ayant vu 36 chandelles. Et là, qui-qui qui avait penchée sur son berceau, euh, son lit ? La bonne fée Vanessa confondue d’excuses venue s’enquérir du malheureux. Je ne connais pas la fin de l’histoire, mais ce fan dû bénir la providence de cette trajectoire mal négociée…Oui, Vanessa Paradis vaut bien plus qu’être débarquée à l’aube de l’automne de sa beauté.

Ah, alors je me dis : Johnny, Johnny, Johnny… quelle bêtise as-tu faite ? Pourquoi finir avec Amber Heard, tu auras du mal je te jure ! Prononcer son nom sera déjà un saut d’obstacle « Mom, Dad, I’m introduce you Amber (attention, cambre-toi, Jojo !) HhhhheeaRd ! ». Mais, brisons-là, stupide cinquantenaire pré-pubère. Et retiens bien la leçon : une Vanessa Paradis, ça ne se trouve pas tous les jours sous le sabot d’un cheval…

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Vero dit :

    Et l’histoire n’est pas finie! Parait que Johnny s’est lancé dans une course d’obstacles pour récupérer sa jument 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s