La Fuite

Moi j’ai envie de fuir cette horreur qui m’étreint chaque jour. Car j’ai toujours été lâche. Je suis une poule mouillée de la vie, je n’ai pas peur de l’affirmer. A peine me met-on dans une eau un peu tiédie que je m’ébroue en caquetant de panique. « Et si on partait ? -Où ça ? « Je ne…

Tu as rêvé d’Europe

  On serait plus forts ensemble. On arrêtait de s’entredéchirer. On allait refaire le monde et leur prouver que l’on était capable de s’aimer et de s’entendre. Voilà ce que nous devrions retenir des fondements même de l’Europe. Tu as rêvé de l’Europe car, au début des années 90, dans les cours d’Histoire/Géo, on te…

… et puis on a recommencé.

Petit à petit, l’aigreur avait repris sa place. Avec, le matin, les tronches de pas-contents de subir cette proximité obligatoire imposée par le métro, les gueules patibulaires du mal-réveillé qui peste comme un lundi, les attachés-caisse qui défoncent la mémé fragile sur le quai. Progressivement, les mesquineries métropolitaines avaient repris leur train-train. On croyait avoir…

La plus Belle Déclaration d’Amour

Pas besoin de réserver un restaurant hors de prix, d’investir dans un champ de roses qui faneront au bout de deux jours ni d’offrir une boîte de chocolats cul-cul en forme de cœur. La plus belle déclaration d’amour peut être brutale, drôle, un brin cynique, même. « Tu sais, mon cimetière, il est en Lombardie….

Contre le Terrorisme, mangeons du Pain Poilâne

Il faut manger du pain Poîlane. Car c’est le pain des humbles pécheurs, authentiques et discrets. Oui, il faut manger du Pain Poîlane en mémoire de Cabu, grand Duduche assassiné un triste matin de janvier. Une légende raconte que le dessinateur binoclard en avait toujours dans sa sacoche, en cas de grande fringale. Tranquillement, dit-on,…

La Tête d’Ours du Nouvel An

Il ne sait pas pourquoi, bon en, mal en, il a accepté, une fois de plus, cette petite sauterie de fin d’année qui revient comme le chiendent entre les pavés. Engoncé sur sa chaise, flûte en verre à la main, reliquats de bûche dans l’assiette, il a l’œil des mauvais jours, la bouche qui tire…

Damned, not you, Mr Steed !

Le sport, très peu pour Steed. Tous ces David Beckam courant en boxer Dim pour des millions d’euros, cette exposition permanente du muscle, du couillu, du poil, du biceps, il considère cela comme inutile et vulgaire. Partir la veille du mois de juillet, quel coup de Trafalgar, Mr Steed ! Alors, ça ne vous tente…

Contre la Selfisation du Monde

Tu veux ton quart d’heure de célébrité, pauvre truffe ? Tu vas l’avoir, mais fais vite, car d’autres se bousculent au portillon. La gloriole sera d’autant plus fracassante que la chute sera sans merci : rapide, irrémédiable, brutale. Au début de ce millénaire, l’humanité avait encore le retardateur de l’appareil photo. Sa fiabilité foireuse réservait…

L’art de se faire la gueule sur Facebook

Autrefois, on se regardait en chien de faïence dans les dîners en ville. De nos jours, ne pas accorder la grâce d’un like ou surenchérir sa rancune par des messages subliminaux sur son wall est la dernière des vacheries en vogue. Car le plaisir d’une petite vexation virtuelle est plus jouissif qu’une claque bien réelle…

Nous ne valentinerons pas ensemble

Fuyons la vulgarité de ce rouge omniprésent et les 50 nuances d’âneries pour le gris feutré de Bruges. Là-bas, tu n’auras pas besoin de t’abîmer dans des puputeries ridicules. Mon amour, promets-moi que nous ne valentinerons jamais ensemble. Ne crois pas à l’altération de mes sentiments, au contraire, ils ont plus profonds que jamais. Parce…